Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Le FTP tiens son nom de l'abréviation d'origine anglaise de «File Transfer Protocol», soit un protocole permettant de transférer des fichiers dans en utilisant le protocole TCP/IP. Ainsi, il permet, depuis un système d'exploitation, de copier des fichiers vers un autre système d'exploitation du réseau, en passant par le Web, ou encore de supprimer ou modifier des fichiers sur un système d'exploitation. Il est populaire auprès des hébergeurs de site Web sous Linux et FreeBSD.

Le terme «FTP RAW» désigne les commandes qu'utilise le protocole FTP afin de transférer et de communiquer avec un serveur. Il ne s'agit pas des commandes utilisées par un utilitaire, mais les commandes de bas niveau pour communiquer avec un serveur FTP. On peut consulter la liste des commandes brute ici. Le protocole utilise deux ports pour pouvoir effectuer correctement le travail, le port 20 pour transmettre les données et le port 21 pour les commandes. De ce fait, il est impossible d'utiliser le protocole FTP sans passer par le protocole TCP/IP.

Très peu de systèmes automatiques utilisent ce protocole pour transférer des fichiers, il s'agit plutôt d'utilisateur souhaitant transférer manuellement des fichiers d'un système à l'autre. Les applications pouvant effectuer le transfert par FTP sont très nombreuses : FileZilla, Cyberduck, FireFTP, gFTP, NcFTP, CuteFTP, Fetch, Secure FTP Client, Transmit, Yummy FTP. Les serveurs sont essentiellement : IIS, FileZilla Server, vsftpd, proftpd, pure-ftpd.

Voir également

Articles - Raisons de l'instabilité des programmes en utilisant le FTP

Dernière mise à jour : Samedi, le 2 mai 2015