Section courante

A propos

Section administrative du site

Voici la liste des différents mots clefs ou mots réservés qu'utilise le langage de programmation Turbo Pascal :

Nom Version Description
ABSOLUTE 3+ Ce mot réservé permet de fixer l'emplacement d'une variable au même endroit qu'une autre ou à un emplacement mémoire physique absolue.
AND 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un Et logique sur des booléens ou Et binaire sur des valeurs numériques.
ARRAY 1+ Cet opérateur permet de définir des tableaux avec des valeurs scalaires.
ASM 6+ Ce mot réservé permet l'inclusion d'instruction assembleur en ligne.
ASSEMBLER 6+ Ce mot réservé permet d'indiquer une procédure ou fonction entièrement écrite en assembleur et sans contrôle de langage de programmation évolué.
BEGIN 1+ Ce mot réservé permet de définir le début d'un bloc d'instruction.
CASE OF 1+ Ce mot réservé permet de définir une liste de conditionnels ayant comme point de comparaison un même résultat.
CONST 1+ Ce mot réservé permet de définir une constante ou de définir une variable avec une valeur constante au lancement du programme.
CONSTRUCTOR 5.5+ Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la création de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
DESTRUCTOR 5.5+ Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la libération de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
DIV 1+ Cet opérateur permet d'effectuer la division entière de nombre entier par un second.
END 1+ Cette instruction permet de définir la fin d'un bloc d'instruction, d'un enregistrement (RECORD) ou d'une évaluation de cas (CASE OF).
EXTERNAL 3+ Ce mot réservé permet d'inclure des sous-programmes externe (n'étant pas compiler avec le Turbo Pascal).
FILE 3+ Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format fichier.
FOR 1+ Ce mot réservé permet de produire un compteur de boucle.
FORWARD 1+ Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une procédure et fonction sans définir immédiatement le corps.
FUNCTION 1+ Ce mot réservé permet de définir une fonction utilisateur.
GOTO 1+ Ce mot réservé permet d'effectuer un branchement à une instruction correspondant à l'emplacement de l'étiquette.
IF 1+ Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements d'instruction ou de bloc d'instruction en fonction de certaines conditions.
IMPLEMENTATION 4+ Ce mot réservé permet de spécifier la zone privé où sont décrits le code de l'unité.
IN 1+ Ce mot réservé permet d'indiquer une correspondance avec l'ensemble spécifié.
INHERITED 5.5+ Ce mot réservé permet de faire référence à sa méthode parent dans la POO (Programmation Orienté Objet).
INLINE 1+ Ce mot réservé permet d'inclure directement du code machine en ligne dans le code du compilateur.
INTERFACE 4+ Ce mot réservé permet de définir la zone publique et les entêtes dans une unité.
INTERRUPT 4+ Ce mot réservé permet de définir une procédure écrite par le compilateur de manière à être appelable en tant qu'interruption.
LABEL 1+ Ce mot réservé permet de définir des étiquettes utilisable habituellement par l'instruction «GOTO» ou comme adressage dans le code assembleur.
LIBRARY 7+ Ce mot réservé permet de définir une bibliothèque lorsque la compilation s'effectue en mode protégé ou sous Windows.
MOD 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un Modulo, c'est-à-dire le restant d'une division.
NIL 1+ Cette constante permet d'indiquer que le pointeur pointe sur une valeur nulle ou sur rien.
NOT 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un Non logique sur des booléens ou Non binaire sur des valeurs numériques.
OBJECT 5.5+ Ce mot réservé permet de définir des objets (classe) dans la POO (Programmation Orienté Objet).
OR 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un Ou logique sur des booléens ou Ou binaire sur des valeurs numériques.
OVERLAY 3 Ce mot réservé permet de placer des procédures et fonctions dans un mode de recouvrement et d'utiliser le même espace mémoire.
PACKED 1+ Ce mot réservé permet d'indiquer au compilateur d'utiliser le moins de mémoire possible pour la définition de la structure.
PROCEDURE 1+ Ce mot réservé permet de définir une procédure.
PROGRAM 1+ Ce mot réservé permet d'indiquer le nom du programme Pascal.
RECORD 1+ Ce mot réservé permet de définir des structures d'enregistrement contenu dans des variables.
REPEAT 1+ Ce mot réservé permet d'effectuer des boucles d'instructions à répétition tant que la condition n'est pas vrai.
SET 1+ Ce mot réservé permet de définir des ensembles.
SHL 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un décalage de bit vers la gauche.
SHR 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un décalage de bit vers la droite.
SIZEOF 1+ Ce mot réservé permet de connaitre la taille en octet d'une variable ou d'un type.
STRING 1+ Ce type d'identificateur permet de définir une variable de chaine de caractères de format String.
TYPE 1+ Ce mot réservé permet de définir des types de données utilisateur.
UNIT 4+ Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une unité.
USES 4+ Ce mot réservé permet d'indiquer les unités devant être utilisé par le programme, l'unité ou «Library» courante.
VAR 4+ Ce mot réservé permet de définir des variables.
VIRTUAL 5.5+ Ce mot réservé permet de définir une fonction ou une procédure pouvant être remplacer par une nouvelle fixation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
WHILE 1+ Ce mot réservé permet de produire une boucle exécuté tant et aussi longtemps que la condition est vrai.
WITH 3+ Ce mot réservé permet de définir la structure d'enregistrement courante devant être utilisé pour les variables.
XOR 1+ Cet opérateur permet d'effectuer un Ou exclusif logique sur des booléens ou Ou exclusif binaire sur des valeurs numériques.


Dernière mise à jour : Dimanche, le 20 avril 2014