Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Ce protocole permet de recevoir des courriels en laissant les courriels sur le serveur. Le IMAP tire son nom de l'abréviation de «Internet Message Access Protocol» et a été conçu par Mark Crispin en 1986. Les versions se sont multipliés jusqu'à la version 4 :

Version Année Description
IMAP 1986 Cette version fut intégrer sur des ordinateurs client Xerox Lisp et un serveur TOPS-20.
IMAP2 1988 Cette version introduit des balises de commande et de réponse et la première publique.
IMAP3 1991 Cette version se base sur le RFC 1203.
IMAP2bis 1993 Cette version est équivalent de la version IMAP2 avec un support de structure de corps MIME.
IMAP4 1990~ Cette version est la version actuellement utilisé et se base sur la version IMAP2bis.

Le port par défaut qu'utilise le IMAP est 143. Ce protocole n'est pas sécurisé par défaut, il faut plutôt utiliser le protocole IMAPS, soit IMAP avec SSL, et utiliser le port 993, afin d'effectuer une connexion sécurisé.

Voici les avantages de ce protocole :

Voici les désavantages de ce protocole :

Les logiciels les plus communs permettant d'utiliser le protocole IMAP sont : IBM Lotus Notes, Outlook (97, 98, 2000, XP, 2002, 2003, 2007,...), Outlook Express, Evolution (Ubuntu), Thunderbird.

Voir également

Références des protocoles réseaux - POP3 - Introduction
Références des protocoles réseaux - SMTP - Introduction
Langage de programmation - Perl - Référence des modules - Net::IMAP::Simple
Langage de programmation - PHP - Référence de procédures et fonctions - «GETSERVBYNAME»

Dernière mise à jour : Samedi, le 2 mai 2015